Cardiomyopathie (Meder, 2014)

modèle de coeur humain

TITRE DE L’ÉTUDE: Une étude d’association à l’échelle du génome identifie 6p21 comme nouveau locus de risque pour la cardiomyopathie dilatée

SOMMAIRE: Une variante génétique sur le chromosome 6 peut être liée à une cardiomyopathie dilatée.

LA DESCRIPTION: La cardiomyopathie dilatée représente un tiers de tous les cas d’insuffisance cardiaque. Cela se produit lorsque le cœur ne peut pas pomper le sang à un rythme normal en raison de l’élargissement et de l’affaiblissement du ventricule gauche. Le ventricule gauche est une chambre du cœur qui est responsable du pompage du sang dans tout notre système circulatoire. Cette étude a examiné 11 700 personnes d’origine européenne et a trouvé une variante génétique sur le bras le plus court du chromosome 6 (6p21) qui est associée à une cardiomyopathie dilatée. Le variant peut être lié à des gènes codant pour des protéines du complexe majeur d’histocompatibilité. Ce complexe joue un rôle dans le système immunitaire car il permet de distinguer les protéines produites par l’organisme des protéines issues d’agents pathogènes.

LE SAVIEZ-VOUS? Bien que vous ne puissiez pas prévenir la cardiomyopathie héréditaire, vous pouvez réduire vos risques d’affections pouvant entraîner la maladie. En visitant régulièrement votre médecin, en modifiant votre mode de vie sain et en prenant des médicaments prescrits, vous pourrez peut-être réduire votre risque ou la gravité de la maladie. [ LA SOURCE ]

EXEMPLE DE RÉSULTATS: En savoir plus sur Bibliothèque de recherche sur la nébuleuse .

Cette image a un attribut alt vide; son nom de fichier est Nebula-custom-results-genomics-1024x375.png

VARIANTES ASSOCIÉES À LA CARDIOMYOPATHIE: rs9262636

RESSOURCES ADDITIONNELLES:
Cardiomyopathie dilatée
Ventricule (cœur)
Régions chromosomiques
Complexe majeur d’histocompatibilité

MISE À JOUR HEBDOMADAIRE: 30 août 2019