Polypes nasaux (Kristjansson, 2019)

gros plan du nez

TITRE DE L’ÉTUDE: Une variante de perte de fonction dans ALOX15 protège contre les polypes nasaux et la rhinosinusite chronique

SOMMAIRE: Identification de 10 variantes génétiques associées au développement de polypes nasaux.

APERÇU: Les polypes nasaux sont des excroissances qui se forment le long de la muqueuse de la cavité nasale. Bien qu’ils ne soient pas cancéreux, ils peuvent éventuellement provoquer un blocage du passage nasal entraînant des problèmes respiratoires et une perte d’odorat. Au moment de la publication de cette étude, aucun facteur de risque génétique de polype nasal n’était connu. Cette étude a examiné les génomes de plus de 700 000 individus d’origine européenne et découvert 10 variantes génétiques, de nombreux gènes proches qui jouent un rôle dans l’inflammation. Il a été précédemment rapporté que l’inflammation nasale chronique augmente le risque de développer des polypes nasaux. Les résultats de cette étude éclairent ce lien.

LE SAVIEZ-VOUS? Parce que l’air sec peut déclencher une inflammation de la cavité nasale, l’utilisation d’un humidificateur peut aider à prévenir une inflammation récurrente et le développement de polypes. [SOURCE]

EXEMPLE DE RÉSULTATS: En savoir plus sur Bibliothèque de recherche sur la nébuleuse .

résultats des échantillons de polypes nasaux

VARIANTES ASSOCIES AUX POLYPES: rs1391371, rs1888909, rs1837253, rs34210653, rs1444782, rs17718444, rs338598, rs6543124, rs174535, rs1050152

RESSOURCES ADDITIONNELLES:
Polypes nasaux

MISE À JOUR HEBDOMADAIRE: 26 décembre 2019