Résistance au VIH (Samson, 1996)

TITRE DE L’ÉTUDE: Résistance à l’infection par le VIH-1 chez les individus caucasiens porteurs d’allèles mutants du gène du récepteur de chimiokine CCR-5

SOMMAIRE: Identification d’un variant génétique commun qui confère une résistance au virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

APERÇU: Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) détruit le système immunitaire en tuant les globules blancs nécessaires pour combattre l’infection. Cette maladie est appelée syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA). CCR5 est une protéine à la surface des globules blancs, qui est liée par le VIH et utilisée pour pénétrer dans les cellules. Cette étude a examiné le gène CCR5 chez plus de 1400 personnes d’ascendance européenne pour trouver des variantes génétiques pouvant être liées au risque d’infection par le VIH. L’étude a découvert qu’un variant relativement courant (une suppression de 32 bases) confère une résistance presque totale à l’infection par le VIH s’il est présent dans les deux copies du gène CCR5. Une protéine CCR5 qui héberge cette variante ne peut apparemment pas être utilisée efficacement par le VIH pour pénétrer dans les globules blancs.

LE SAVIEZ-VOUS? Alors que la variante génétique du gène CCR5 qui confère la résistance au VIH est relativement courante chez les personnes d’ascendance européenne, elle ne se trouve pas chez les personnes d’ascendance africaine. [SOURCE]

EXEMPLE DE RÉSULTATS: En savoir plus sur Bibliothèque de recherche sur la nébuleuse .

Résultats des échantillons de résistance au VIH

VARIANTES ANALYSÉES: rs333

RESSOURCES ADDITIONNELLES:
Que sont le VIH et le SIDA?
VIH & SIDA (Vidéo)

MISE À JOUR HEBDOMADAIRE: 15 février 2020